GALERIE DU CHAT A DEUX TETES
GALERIE-RESTAURANT-BAR

dimanche 31 mai 2015

Un bout de Nil

La galerie du chat à deux têtes accueillera 
du 3 juin au 5 juillet les œuvres 
d'Islam Zian-Alabdeen,
d'Hatim Ghanim 
et d'Hashim Asieleidin. 



Hatim Ghanim , Hashim  Asieleidin (calligraphie ), Islam Zian-Alabdeen 
 sont tous trois originaires du Soudan
ce grand pays traversé de part et d’autre par un fleuve emblématique : le Nil.

Ces trois artistes font partie de l’école d’art du symbolisme
à travers laquelle ils transmettent la mémoire du Nil
Cette mémoire touche différentes histoires : 
l’histoire du Nil lui-même, si riche et ancienne, mais aussi 
leur histoire personnelle, celle de l’enfance et des racines.
Le langage utilisé pour nous transmettre ces souvenirs et ces impressions est la symbolique animale. Des animaux pleins d’histoire comme l’éléphant ou le rhinocéros, mais aussi les oiseaux, font partie de ces êtres vivants, migrant vers le sud, vers le lac Victoria, qui peuplent le fleuve et en font la richesse et la diversité.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire